SYMPTOMES & TRANSMISSION

SYMPTOMES

Beaucoup de gens ayant des poux ne présentent aucun symptôme, bien que la salive de ces derniers puisse causer une démangeaison. La durée de cette démangeaison varie selon le nombre de poux et le temps écoulé en leur compagnie. La première fois qu'une personne attrape des poux, il s'écoule entre 4 et 6 semaines avant d'avoir envie de se gratter.

Dans les cas d'infestations à répétition, 24 à 48h suffisent pour que l'hôte réagisse à la salive des poux. La démangeaison n'est pas toujours le meilleur indicateur de contamination, donc si l'école vous fait part de la présence de poux dans ses locaux, le peigne est encore le meilleur recours pour faire un diagnostic précoce et empêcher une infestation.

DIAGNOSTIC

Pendant qu’on vérifie si une tête a des poux, il ne convient pas de juste séparer les cheveux et jeter un coup d’œil au cuir chevelu. Des études ont démontrées que cette méthode n’était pas viable.

La méthode la plus efficace est encore de peigner les cheveux avec un peigne adéquat aux dents fines comme celui de KIT & COCO.

Voici quelques mesures simples pour diagnostiquer la présence de poux:

  1. Vérifier les cheveux au moins une fois par semaine, en utilisant le peigne à poux.
  2. Si vous voyez des points un peu marrons, passez les au peigne à poux.
  3. Si les points disparaissent après avoir passé le peigne, regardez de plus près. Si les points bougent, vous avez trouvé un pou!
  4. Rechercher derrière les oreilles et dans la nuque la présence de particules « allongées » de couleur opale (œufs intactes) ou cristalline (œuf vides) qui seraient fixées aux cheveux à environ 1 cm du cuir chevelu.

Si vous en trouvez, traitez sans attendre avec un traitement spécialisé comme le shampoing KIT & COCO.

TRANSMISSION

Les poux se reproduisent très rapidement et les infestations se propagent à vive allure. Ceci entraine certaines idées fausses sur la manière dont prennent place ces infestations. Les poux, étant incapables de sauter ou voler, n'ont que très peu d'options pour se propager.

Ils migrent volontairement s'ils en ont l'occasion, par le contact direct entre une personne infestée et les cheveux d'une autre. C'est là que le transfert s'opère. Ceci est appelé le contact 'tête à tête' et est considéré comme le mode le plus courant de propagation.

Les poux ne survivent pas longtemps éloignés du cuir chevelu, et une fois détachés, ont très peu de chance de se retrouver un hôte. Il existe un risque d'infestation dû à l’environnement, lors de partage de brosses, chapeaux, draps et oreillers. C'est pourquoi, en tant que précaution supplémentaire, on vous conseille de ne pas partager de brosse s'il y a un risque d'infestation et qu'on vous conseille aussi de retrousser vos manches et d'attacher vos cheveux si vous traitez quelqu'un d'autre